Country profile

 

DRC-mapEn République Démocratique du Congo, les bananes plantain et les bananes (Musa spp.) sont considérées comme les seconde plantes alimentaires après le manioc (Manihot esculenta). Le Bassin du Congo est un centre secondaire de la diversité des bananiers plantain au niveau mondial (voir la nouvelle sur la Diversité génétique en RDC). Malgré tout, la surface plantée en bananiers plantain et bananiers a fortement décliné, passant de plus de 400 000 ha au début des années 90 à moins de 150 000 ha actuellement. Les rendements sont faibles et continuent à décliner et la banane plantain est devenue un aliment de base inaccessible aux foyers urbains pauvres (P. Mobambo et al. 2010).

Vous trouverez plus d’information sur Musapedia, une base de connaissances et de savoirs sur les bananiers construite de façon collaborative et révisée par des pairs. Ce compendium a une section sur les pays producteurs de bananes, incluant la République Démocratique du Congo. L’objectif de ces pages est de donner accès à des statistiques pertinentes et de décrire les systèmes de productions basés sur les bananiers ainsi que les contraintes à leur productivité et à leur durabilité. Toute personne ayant de l’information à partager peut éditer ces pages. Tout ce que vous avez à faire pour éditer ou créer une page est de vous enregistrer sur le site web Promusa. Votre participation à cet effort aidera à s’assurer que l’information sur les productions bananières en RDC est la plus exacte et actualisée possible.